Vingt-quatre heures ou l’art de l’illusion

Xavier Bongibault à la Sainte Baume
Xavier Bongibault à la Sainte Baume

Xavier Bongibault à la Sainte Baume

Le 5 septembre 2012 se tenait sous l’impulsion extraordinaire de Virginie Tellenne, alias Frigide Barjot, un événement historique. Frigide réussissait à réunir en un même lieu et autour d’une même table les représentants des réseaux et associations opposés au mariage des couples homosexuels et aux droits de filiation qui en découlent. Un mois plus tard, nous étions cinq. Cinq seulement à avoir le courage d’organiser la première manifestation de masse pour ne pas laisser à Civitas la place médiatique que méritait ce grand soulèvement des consciences. Frigide Barjot, Laurence Tcheng, Xavier Bongibault pour porter médiatiquement la diversité qui était celle de ce beau mouvement, Albéric Dumont et Ludovine de la Rochère pour mettre en place d’un point de vue organisationnel les visions et intuitions politiques de Frigide.

Le 5 septembre 2013, après cette belle année de combat qui se sera terminée comme tout le monde le sait, et après que les millions de Français qui ont placé en nous leur espérance émettent le souhait d’une réconciliation entre L’Avenir pour Tous qui représente la suite du mouvement et La Manif Pour Tous qui représente l’abandon du combat et l’entre-soi, Xavier Bongibault, qui avait pour charge d’être le messager entre ce qui apparaît aujourd’hui être deux camps que rien ne pourra rapprocher, propose une réunion au « Club des 5 » ; réunion de la dernière chance.

Il est dix-huit heures. Dans une ambiance étonnamment détendue, les fondateurs se retrouvent au café Bourbon, dont Frigide a réservé la salle souterraine par mesure de discrétion. Le manipulateur dénouement organisé par l’élite renfermée sur elle-même de La Manif Pour Tous n’en sera que plus attristant, car il piétine la volonté de millions de Français qui nous ont soutenus. Ils commencent, à la demande de Laurence et Frigide, par un temps spirituel pour que cette rencontre au sommet – au sommet de quoi ? sans doute de l’hypocrisie ludovinienne – se déroule dans le respect de son prochain, dans l’amour de la vérité.

Deux heures, mais deux heures pour quoi ? Après que Frigide a refait l’historique du mouvement, et avoir exposé ce qu’étaient les volontés de chacun, un échange s’engage, les reproches fusent, le tribunal inquisitoire est installé par ceux qui sont aujourd’hui La Manif Pour Tous contre ceux qui représentent la liberté de parole.

Les revendications de la triplette exclue manu militari de La Manif Pour Tous ne sont pourtant pas ubuesques. Ce trio qui a porté et tout abandonné à ce mouvement demande à pouvoir s’exprimer en toute liberté aux universités d’été de La Manif Pour Tous présentée comme la réunion de tous les acteurs du mouvement. Après nous avoir expliqué que tout le monde était pour l’union civile mais que personne ne voulait la défendre, que la constitutionnalisation du mariage était une évidence mais qu’il ne fallait pas la porter, et que la loi Taubira était inique mais qu’il n’était plus temps de la combattre, la présidente, ou la Comtesse de la Rochère, dont on ne sait plus tellement le titre tant elle semble piétiner toute forme de démocratie républicaine, annonce qu’un vote a eu lieu en politburo du mouvement qui se présente comme celui de la lutte contre le carcan idéologique, et que l’équipe qui a permis, avec et derrière Frigide, de lever des millions de Français ne sera pas autorisée à participer à cet événement qui semble de plus en plus dévoiler la stratégie de basse politique de ce parti catho, aristo, extrêmement de droite. « Ils ont le chiffre, nous on a le nombre. »

Frigide quitte la réunion pour obligations familiales et maternelles, et comment pourrait-on reprocher à l’égérie du mouvement de défense de la famille de prendre soin de la sienne ? Laurence Tcheng, sous la violence des accusations, sous l’horreur des décisions qui tombent comme un couperet, s’effondre et quitte la salle de réunion sans le moindre égard, la moindre attention de ceux qui furent ses compagnons de route.

Il ne reste plus que Xavier Bongibault pour arracher une dernière faveur qui lui sera acceptée, celle, initialement proposée par Laurence Tcheng, de laisser aux initiateurs de ce mouvement vingt-quatre heures. Vingt-quatre heures pour convaincre les porte-paroles de La Manif Pour Tous d’accepter une intervention en plénière de Frigide, Laurence et Xavier le 15 septembre aux universités d’été. Tout cela après nous avoir expliqué qu’une présence à un forum dédié avait été envisagée avant les vacances, puis annulée pendant les vacances mais que ce forum était finalement possible et qu’il serait remis en place.

Ça aura été finalement quelques heures plus tard que la France apprendra que La Manif Pour Tous a définitivement enterré ses porte-paroles fondateurs, usant d’une méthode très politique mais tellement malhonnête. Les vingt-quatre heures proposées n’étaient en fait pour eux, qu’une manipulation afin d’être certains de pouvoir communiquer avant L’Avenir pour Tous qui avait eu l’honnêteté de ne faire aucune communication de cet événement. Des méthodes scandaleuses, honteuses, afin de mieux les humilier une nouvelle fois après l’organisation d’un putsch contre Frigide le 5 mai à Lyon et de huées contre Xavier le 26 mai à Paris.

Décidément, La Manif n’est plus Pour Tous.
Les trois fondateurs de L’Avenir pour Tous restent déterminés à faire triompher toutes les vérités.
lls vous exhortent, vous, peuple de France, à être des bâtisseurs d’avenir, des faiseurs de lendemains.

7 comments

  1. Léa de Stael says:

    Partout où elle est passée Loudovine de la Rochère a été une diviseuse et une ambitieuse. Elle a enfin trouvé une place sous les projecteurs… Elle ne la quittera pas. Le succès du mouvement a fait tourner la tête à tous ceux qui l’ont lancé et pas seulement à Mme de La Rochère. Le discrédit qui en découle est bien triste.

  2. j.noram says:

    que ces tempêtes dans un bénitier nous laissent de marbre, nous les défenseurs de la laïcité et de l’égalité ! plus vous vous déchirez, plus nous nous réjouissons de voir que les auto-proclamés protecteurs de l’enfant ne sont que des opportunistes pensant plus à se faire mousser dans les médias à grand renfort de mouvement, avenir, camping, veilleurs, hommens, manif pour tous ! civitas aurait eu le mérite d’annoncer la couleur et n’aurait pas duré autant que ces groupuscules dont les chefs ont fait du mariage homosexuel une possibilité de se remplir les poches et s’assurer une notoriété en vue des élections.

  3. Sophie says:

    La Manif n’a JAMAIS été pour tous. Ce n’est que lorsque vous en êtes parti que vous l’avez compris, mais ceux qui vous ont toujours combattus n’ont pas arrêté de le dire. Alors arrêter de faire des appels au bon peuple de France, car vos phrases ne trouvent plus écho depuis bien longtemps. Vous faites le jeu des politiques de droite et d’extrême droite en affirmant représenter la France et les Français, les pro-mariage pour tous n’ont au moins jamais eu cette audace de parler sans-cesse au nom des autres même quand les sondages indiquaient que la majorité était pour cette législation (majorité n’est pas totalité, et vous étiez surtout minoritaires).

    Au final, demandez-vous bien : QUI représentez-vous réellement ? Pour quelle raison ce million de français était-il vraiment descendu dans la rue ? Vous ne pouvez pas savoir. Personne ne peux. Entre ce que vous pensez, ce que vous voulez dire, ce que vous dites, ce que les autres entendent, ce qu’ils veulent entendre, ce qu’ils croient entendre, ce qu’ils veulent comprendre, ce qui veulent comprendre, et ce qu’ils comprennent, sans parlez du fait que vous avez parlé d’union civile qu’après le vote définitif de la loi, il y a plus d’une raison pour que les gens se soient trompés sur vous (et vous sur eux).

    Vous vous présentez comme la suite du mouvement et dites de LMPT qu’ils ne correspondent plus à ce qu’il furent quand votre “club des 5″ y était, mais comment pouvez-vous affirmer que 5 personnes représentent la même chose que le million dans la rue ? On parle d’idéaux, de convictions, que vous ayez été 5 ou 50 000 ne changera rien au fait que LMPT est et restera LMPT.

    Vous 5 ne représentez que vous-mêmes, comme nous tous sur cette Terre. Alors commencez par arrêter de prétendre représentez des millions imaginaires, il n’y a plus que vous et ceux qui vous croient pour y croire. Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

  4. Biggles says:

    Illusion de quoi ? Ce qu’on voit aujourd’hui, c’est qu’une poignée de femmes quiqua incapables de s’entendre (peut-être), incapables de se comprendre (surtout) et crispées sur leurs petits projets personnels et leur petite vision personnelle de la société de demain sont en train de se crêper le chignon comme deux ménagères pour le malheur de tous.

    On ne risque pas cette dissidence pour rien. Certains risquent et ont risqué leur carrière professionnelle, ont perdu des amis, se sont brouillé irrémédiablement avec des gens, se sont mis à dos leur hiérarchie pour quoi ? Pour que le mouvement se termine un an après parce que les têtes porteuses du projet soient trop immatures pour avancer ?

    LMPT a déplacé des centaines de milliers de personnes dans la rue contre un projet de loi ou même plus largement contre un projet de société, plusieurs fois et vous allez vous arrêter pour “ça” ? Mais ce sont quelques claques que vous méritez, ô fondateurs, pour redescendre un peu à la réalité et prendre les bonnes décisions.

    Peu importent les projets de chacun. Face à un système hiérarchisé et structuré, il faut se constituer comme une nébuleuse, en laissant à chacun des mouvements ce qui lui appartient de faire. A LMPT, aux Veilleurs, aux Hommen, aux Antigones, etc etc etc. Vous critiquer entre vous ne sert à rien, c’est même contre-productif.

    Sans union au delà des différences, c’est la mort de ce mouvement, et un sentiment de trahison pour tous. Alors entendez-vous, et bougez vous.

  5. Hubert says:

    Merci Xavier de mettre à jour cela !
    Contrairement à ce que disent pas mal de sympathisants “n’étalez pas cela”, à partir d’un certain moment, l’hypocrisie et le mensonge ne peuvent plus durer.

    Je ne connaissais pas Ludo sous cet angle avant le 26 Mai…
    Qu’ils restent entre eux, qu’ils fassent du boutinisme, cela ne fera que renforcer l’AVt de jour en jour !

  6. Jean-Jacques says:

    Cher Xavier,
    Ce que vous avez fait pour LMPT est formidable ; vous avez beaucoup donné ; vous avez TOUT donné.
    Par ailleurs, les attaques que vous avez subis (vous, mais aussi Virginie et Laurence) sont ignobles ; elles vous ont fait mal parce que, à mon avis, elles viennent de professionnels qui savent frapper “là où ça fait mal”.
    Bien entendu, vous restez meurtris par ces attaques ; je vous exprime donc mon entier respect et mon amicale sympathie.
    Mais le mouvement ne vous appartient pas pour autant.
    Je me souviens d’un discours où Laurence faisait le parallèle avec la gestation d’un bébé : oui, vous avez donné naissance à un bébé.
    Aujourd’hui, ce bébé a grandi et comme tout adolescent il peut être ingrat envers ses géniteurs.
    Mais ses géniteurs ne doivent pas en tirer de l’amertume!
    C’est une fierté pour un parent quand son enfant veut voler de ses propres ailes, et ne plus être “le bébé de papa et maman”.
    Soyez donc fier de ce que vous avez fait ; et soyez fier de ce bébé que vous avez conçu et qui maintenant vous échappe.
    ==
    Vous avez des mérites ; mais sachez voir aussi les mérites des autres. Vous avez beaucoup donné, mais Ludovine aussi a beaucoup donné ; sachez voir combien son rôle est précieux aujourd’hui pour maintenir l’unité du mouvement.
    ==
    S’il vous plait, ne cédez pas à la tentation de détruire (par dépit ou amertume?) toute l’oeuvre magnifique que vous avez faite. Ce serait la victoire de vos adversaires…
    Bien amicalement
    JJK

    • J.CYR says:

      Cher Xavier,
      Je veux moi aussi, comme l’a fait Jean-Jacques vous apporter tout mon soutien et ma sympathie. Merci d’avoir donné sans compter à ce mouvement qui je l’espère du fond du coeur ne s’éteindra pas dans les querelles actuelles. L’ampleur d’une telle mobilisation amène inévitablement des disc entions, des sensibilités différentes, mais le respect de la diversité des personnes et des idées démontrée lors des grandes manifestations nationales sont je pense un des éléments fondateur de cette mobilisation sans précédant. Aussi comment ne pas être profondément meurtri, de se sentir rejeté, banni par ceux-là même qui marchaient à vos côtés. Vos paroles et vos actes inspirent tellement plus de grandeur d’âme et de respect que celles de certains de vos détracteurs et de ceux qui n’ont que la haine comme moteur (il n’y a qu’à voir les compte-rendu des médias et les commentaires qu’ils laissent dans les blogs, et dans celui-ci par exemple !), que je veux vous dire n’abandonnez surtout pas, soyez plus forts que la bêtise et la méchanceté qui vous est déversée, préservez vos engagements, vos convictions profondes, votre originalité et la force de votre générosité, ne baissez pas les bras vous leur donneriez raison mais surtout « nous vous aurions tout à fait perdus » au moment où nos frères et soeurs en humanité égarés dans des combats égoistes et étriqués ont tant besoin de vous et de nous tous !
      Qu’il est difficile de trouver une solution honorable pour tous, mais c’est pourtant nécessaire et indispensable ! Aimer quand même ceux qui vous haïssent; respecter l’autre, celui qui ne pense pas comme vous, sans renier nos valeurs, celles qui élèvent l’âme de l’homme, sont tellement plus motivants que nos querelles intestines, pour le bien de l’humain de tous les humains. Mais à celui qui a reçu plus, n’est-il pas dit qu’il est demandé plus ! Il reste tant à faire, nous avons tant à faire ensemble, soyez assurés, Xavier, Frigide et Laurence, que votre mouvement, notre mouvement dans sa grande majorité ne vous veut pas dehors mais dedans ! Nous comptons sur vous, et ne vous serons sûrement jamais assez reconnaissants pour tout ce que vous nous avez donné et allez encore nous donner ! Merci !
      Solidairement et Amicalement, J.CYR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
Merci de recopier le mot inscrit dans l'image. Cliquez sur l'image pour écouter le mot.
Anti-spam image