Tag Archive for Manif Pour Tous

Au nom de la liberté d’expression !

FACE À LA MANIF POUR CERTAINS, LA LIBERTÉ D’EXPRESSION POUR TOUS !

Xavier BongibaultEn me levant dès septembre 2012 (en signant deux tribunes aux côtés de Frigide Barjot dans Libération et dans Le Figaro), ce que je défendais avant tout c’était la liberté d’expression. Je ne supportais plus que soit imposée aux personnes homosexuelles une opinion sur un projet politique en fonction de leur orientation sexuelle.

Contrairement à ce que je peux lire ici et là, je n’ai jamais eu aucune volonté de mise en lumière, aucun désir d’être sous le feu des projecteurs. Si la défense de mes convictions avait été chose aisée et répandue, je l’aurais volontiers laissée à d’autres. Mais ce n’était pas le cas. Sous la pression et la violence des associations pro-choix – très influentes dans le milieu LGBT –, tous se taisaient.

AU NOM DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION – Je me suis levé en défendant Monseigneur Barbarin lorsque celui-ci était victime de la mauvaise foi journalistique, de la bronca médiatique, étant accusé de toutes parts après avoir tenu un propos incompris. Je me souviens à l’époque avoir déjà affirmé mon positionnement : le mariage doit être garant de la filiation biologique mais l’amour homosexuel doit être reconnu dans la société au moyen d’une union civile.

AU NOM DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION – J’ai répété du 5 novembre 2012 jusqu’au 13 janvier 2013 que j’estimais, dans la démocratie laïque qui est la nôtre, que les autorités morales et religieuses ont toute leur place pour prendre position sur les sujets de société.

AU NOM DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION – J’ai exprimé mon indignation devant l’homophobie que représente l’instrumentalisation, par le gouvernement, des personnes homosexuelles pour mettre en application un schéma destructeur de la société, pour organiser un « changement de civilisation ».

AU NOM DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION – Après avoir tenu des propos maladroits à l’encontre du président de la République, le 13 janvier 2013, j’ai tenu à assumer ma maladresse et à présenter mes regrets et mon respect à l’égard de la fonction du chef de l’état.

AU NOM DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION – Le 25 janvier 2013, alors que Frigide Barjot, Laurence Tcheng et Jean-Pier Delaume-Myard étaient reçus à l’Elysée pour représenter le million du 13 janvier, j’avais exprimé mon désir de ne pas rencontrer celui qui refusait d’entendre son peuple.

AU NOM DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION – Face aux menaces de mort, aux agressions, aux appels au viol, aux tentatives d’intimidation sur ma famille, je n’ai pas lâché le combat et ai toujours refusé de me taire.

AU NOM DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION – Le 2 mai 2013, bien qu’ayant été menacé d’un renvoi de La Manif Pour Tous par l’assistante du coordinateur des pôles, je participe à une conférence de presse pour exprimer notre conviction, aux côtés de Frigide Barjot et des porte- parole qui la partagent, celle de la nécessité, au nom de la paix civile, d’ouvrir une union civile.

AU NOM DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION – J’ai fais le choix, le 26 mai, sur le podium de la dernière manifestation nationale et dans le respect des convictions de chacun, d’exprimer les miennes et d’exposer la ligne la plus juste pour revenir sur la loi Taubira : constitutionnaliser le mariage homme/femme et ouvrir l’Union civile.

AU NOM DE MA LIBERTÉ D’EXPRESSION – La Manif Pour Tous faisait le choix de m’exclure de ses porte-parole car j’avais commis le crime de lèse-majesté d’oser exposer mes convictions personnelles et de ne pas me livrer à la langue de bois imposée par les arguments de langage obligatoires du mouvement qui se veut pourtant être celui de la liberté de conscience, d’expression.

AU NOM DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION – Aujourd’hui, j’appelle tous les français à se manifester contre le gouvernement mais à ne plus manifester au sein de ce qui est devenu La Manif Pour Certains. Ils revendiquent qu’elle est toujours pour tous. Non ce serait plutôt La Manif Pour Tous… les hétéros, les dogmatiques. Au revoir les défenseur de l’humain, au revoir les couples homosexuels, au revoir les femmes ayant avorté. Au revoir Liberté d’expression. Au revoir Liberté de conscience.

Face à La Manif Pour Certains, La liberté d’expression pour tous !

Dans vos familles, dans vos communautés de vie, dans les urnes : défendez VOTRE liberté d’expression.